Communiqués de presse

L’AJEFO reconnaît le racisme systémique

Ottawa, le 22 juin 2020 – L’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) appuie le mouvement « Les vies noires comptent | Black Lives Matter ». Elle reconnaît et dénonce toute forme de discrimination et de racisme systémique.

Pour l’AJEFO, les actes comptent plus que les paroles.

C’est pourquoi, ces dernières semaines, elle a pris le temps de réfléchir à l’établissement d’actions concrètes, opportunes et durables, pour renforcer sa position et son impact dans la communauté des juristes et la population francophone de l’Ontario.

Dans l'immédiat, l’AJEFO s’est engagée à la mise en place :

En collaboration avec le Groupe de travail sur l’inclusion et la diversité de l’AJEFO, ces premières initiatives seront suivies d’une consultation approfondie des membres de la profession juridique de la communauté noire francophone de l’Ontario, afin que l’AJEFO puisse proposer et mettre en œuvre des actions d’impact sur le plus long terme.

« Le mouvement Les vies noires comptent, et la nécessaire prise de conscience qui en découle, doit remettre en cause notre façon de penser et d’agir en profondeur envers nos consœurs et confrères de la communauté noire, déclare Me Nadia Effendi, présidente de l’AJEFO. On peut faire plus et mieux, et l’AJEFO prend à cœur ses responsabilités en la matière. »

L’Association des juristes d’expression française de l’Ontario facilite un accès égal à la justice en français pour tous et partout en Ontario.

- 30 -

Renseignements :

Mme Charlotte Calen
Gestionnaire des communications
Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO)
ccalen@ajefo.ca

Imprimer