• Conversation Affaires
  • Femmes Fenetres
  • Reunion
  • Travail Maison

Communiqués de presse

Rapport 2017-2018 du Commissariat aux services en français

Ottawa, le 26 juillet 2018 – L’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) souligne l’importance du Rapport annuel 2017-2018 du Commissariat aux services en français de l’Ontario intitulé « Se projeter, se préparer ». Ce rapport place l’immigration francophone au cœur du développement et de l’épanouissement de la francophonie en Ontario et invite le gouvernement ontarien à se doter d’un Plan d’action sur le développement des communautés francophones et la promotion du français en Ontario pour les années 2020-2025.

Dans cette perspective, l’AJEFO encourage le gouvernement à inclure dans ce plan d’action la justice en français de sorte à outiller et informer les justiciables francophones de leurs droits et obligations. Par-delà l’augmentation souhaitée du niveau de population francophone en Ontario, l’AJEFO considère que les conditions d’accueil se doivent d’être optimales pour maintenir ce taux et assurer l’intégration des immigrants francophones tout comme le bien-être des populations francophones existantes.

En effet, de par son expertise développée au sein des projets CliquezJustice.ca et le Centre d’information juridique d’Ottawa, l’AJEFO constate au quotidien le besoin et la demande croissante des justiciables d’être guidés au sein du système judiciaire et éduqués sur les problématiques juridiques qu’ils rencontrent. Les statistiques en ce sens sont éloquentes : le Centre a connu une hausse de 56% de ses visites cette année. En outre, 92% des justiciables étaient non représentés par un avocat et 59 % avaient un revenu inférieur à 30 000 $ par an ce qui constitue un frein à se doter des services d’un avocat [Statistiques 2017-2018 du Centre d’information juridique d’Ottawa].

Pour terminer, l’AJEFO appuie entièrement les bons coups « justice » soulevés par le Commissaire, à savoir la création d’un Comité consultatif sur l’accès à la justice en français et le Projet pilote pour un accès fluide à la justice en français au palais de justice d’Ottawa. L’AJEFO invite la procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones à poursuive activement ces actions d’envergure, et lui assure son entière collaboration pour garantir un accès égal à la justice en français pour tous en Ontario.

L’AJEFO est un organisme à but non lucratif qui facilite un accès égal à la justice en français pour tous et partout en Ontario au travers de sa vision « Deux langues officielles : une justice égale ».

- 30 -

Renseignements :  
Mme Mathilde Hountchégnon, Gestionnaire des communications par intérim
Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO)
mhountchegnon@ajefo.ca  | @ajefo_justice

Imprimer Courriel